Nos convictions

S’adapter aux nouvelles pratiques démocratiques

•  Avec une information devenue instantanée et accessible, nous changeons de monde. Sur le terrain démocratique, cette mutation sans précédent se traduit par :

•  une défiance croissante envers les institutions, doublée d’un foisonnement d’interventions pour la défense d’intérêts catégoriels, source de blocages et d’incompréhensions ;

•   une mobilisation exceptionnelle de la société civile, parfaitement informée, dans un débat public de plus en plus horizontal et transparent.

Dans ce contexte, les représentants d’intérêts gagnent à s’ouvrir et, en amont, à rassembler aussi largement que possible autour des causes qu’ils défendent. Koz encourage notamment ses clients (ONG, fédérations, entreprises et collectivités) à investir dans des solutions de concertation innovantes pour :

•  enrichir leurs contributions au débat ;

•  en élargir la légitimité ;

•  en augmenter l’utilité sociale.

avec une conception exigeante du débat public

Convaincu que le débat public souffre d’une absence de pluralité des acteurs consultés, Koz s’efforce de démocratiser les affaires publiques en rendant ses services accessibles au plus grand nombre et en développant des produits innovants (coaching téléphonique, mise en place de campagnes de crowdfunding, mécénat de compétences, etc.).

Il promeut un dialogue constructif et transparent entre les pouvoirs publics, les forces vives et les acteurs de la société civile, fondé sur l’écoute, le respect, la recherche de solution à chaque problème soulevé et la production d’argumentaires étayés d’informations fiables.

Pour la déclinaison de son approche de plaidoyer participatif, Koz s’est associé à Cap Collectif, une civictech qui édite une plateforme de consultation en ligne composée de 6 applications participatives. Basée sur une méthodologie d’intelligence collective rigoureuse et éprouvée, cette plateforme permet de dégager 5 bénéfices : efficacité, confiance, adhésion, mobilisation et influence.